Casus n1 - le retour

On n'y croyait plus après les propos défaitistes tenus en septembre... Mais ça y est, avec le printemps, le Casus Nouveau est arrivé. Je me livre donc à une analyse (partiale ;) ) du successeur DU magazine.

Parcours dans l'ordre.

Dès la prise en main dans la librairie, on est satisfait : même si le libraire est un âne bâté et ne sait pas ranger, on identifie le Casus grâce à ce qui manquait le plus à la précédente édition : la reliure carrée ! En plus elle est bien lisible, ce qui n'est pas le cas de tous les magazines. On le regarde à peine, pressé dans la foule. Par contre, on remarque que le gars demande 39F. Ben, j'ai qu'un Casus, j'ai rien pris d'autre, pourtant ?

Sur le chemin de la maison, on regarde la couverture : propre et sobre, elle est un peu triste pourtant. les couleurs sont sombres, non ? Le logo est sympa, j'aimais bien le côté medfan de l'ancien, mais on s'habitue. Le dragon playm's m'a bien fait rigoler, quand même. La tête du gars, qd même, on voit pas trop à quoi ça sert, bon...

Arrivé à la maison, j'ouvre le tome. Dès la page 3, l'édito. C'est forcément l'édito, c'est signé DG. C'est marrant, ça ressemble pas à un édito. hum, j'aimerais bien qu'on m'explique à quoi sert cette page. Le crâne surmodelé est joli, mais l'article ne sert à rien. J'arrive pas au bout, je le vire comme la pub de la page précédente. Un édito aurait été plus sympa. Voire même indispensable. Bon, continuons :

  • p4 : Le sommaire. Moche, mais bien lisible.
  • p6 : C'est quoi cette (sombre) daube ? plus illisible, je connais pas. Le fait est que cet artifice dissimule bien maladroitement la triste vérité : n'auraient été ces tons marécageux, on aurait lu ça en 10 secondes. C'est étalé, mais il y a l'équivalent d'une demi page classique - ce que méritait cet article. Ils le payent pas le papier chez CB ? D'ailleurs, pour présenter un site, on veut des photos du site, savoir de quoi on parle. Ah, bonne nouvelle, l'URL est propre. Un .fr aurait été plus "fidèle", mais il est vrai que ce n'est pas le même prix.
  • p8 : Un bon ptit édito sympa pour un premier numéro. Un peu plus de punch, pour le prochain ? oh, une image. L'encre, elle, n'est pas gratuite, on dirait...
  • p9 : après coup, je me dis que c peut-être la meilleure page du zine.
  • p10-11 : oula ! c'est un peu le souk par ici.Les articles sont alléchants, mais un peu courts, je trouve. Bon, pour des news, et vu celles que je crée moi-même, c'est honnête.
  • p12-13 : Tiens, une page numérotée. (cf la fin de cet article). Le contenu se lit, mais on accroche pas assez vite le contenu de l'article. Une dernière ligne en gras rappelant de quoi on parle, qui, quoi, où en trois mots serait la bienvenue. (Les blue games, je ne sais toujours pas ce que c'est). Un petit baratin sympa de N Gaume. Une petite introduction à ce dialogue manque quand même.
  • p14-15 : toujours un peu trop décousues les news. C'est beaucoup de blanc, je trouve. Mais, mais AAAAHHHH ! Quelle est cette horreur ? C'est glauque, c'est illisible graphiquement, c'est coloriquement pauvre, c'est Canis Bellus. La secrétaire, si c'est inspiré de la rédac, je comprends qu'il y ait eu du relâchement en août-septembre..... Non, franchement, c'est très laid. Fallait pas l'inviter CanisBellus, il ferait peur à Cthulhu !
  • p16-17 : On ne voit que ça : Monghol et Gotha, ils sont toujours là ! Par contre, ils mentent : "Avec plus de photos !" Si je ne connaissais pas, je serais tenté de dire : "Merde, qu'est-ce que ça devait être avant !"
  • p20-22 : Ah ! un bon reportage, grand, bien écrit, avec des illustrations et une mise en page dignes du premier mag de jdr de France. En plus sur un sujet important !
  • p24 : Ah ! un sale reportage, minuscule, mal illustré, creux. A refaire, veuillez étayer votre argumentation.
  • p26 : Pareil.
  • p28 : Inutile. Nul. deux.
  • p29 : A priori le sujet ne m'attirait pas, mais ça se lit bien, c'est un véritable reportage, bonnes questions, intéressant, quoi.
  • p32-33 : Une page de pub, je zappe. Ah, ce n'en est pas une... Jolies images, mais là encore, c'est désespérant de vide. Je n'avais jamais vu un S aussi gros. Bon, tournons la page pour voir la suite de l'article. Ben, oukilé ?
  • p34-35 : Je suis sûr que ça va faire gueuler, parler de la LA dans un mag de JDR. Ne serait-ce que parce que j'en connais des participants, je trouve ça bon esprit moi. Un bon reportage, instructif, ouvrant les yeux sur autre chose que la péta tablesque habituelle.
  • p36-43 : encore une page de perdue. Ils ont essayé de se la jouer Joystick sur la présent' des reportages, on dirait ? Avec moins de succès. Mettre une page de 'vide', ça va quand l'article il fait 5 pages. Pas qd il fait 4 lignes. Je disais ça après coup pour Goldsworthy. D'ailleurs je sais toujours pas ce que c'est. Ah, on parlait de Glorantha. mazette, 8 pages (enfin 6, en enlevant les déchets) Ah, ça c'est du reportage, du vrai. Une bonne illus en milieu de reportage. Mais là, on se régale, c'est bien construit, bien écrit. On lit, on relit, on y revient, c'est intéressant. Le logo Dossier en haut est sympa. Même pour un grumf AD&Dien comme moi, ça donne presque envie de pousser plus loin la lecture.
  • p44-46 : Un test. Au risque de faire du plagiat, je dirais aussi que le "j'aime pas : Le cahier d'illustrations tape-à-l'oeil." est assez gonflé. Le test manque un peu de critique, quand même. Ah, tiens, sympa le coup des dés pour les notes. C'est bien d'avoir un compte rendu graphique, mais il serait efficacement complèté par un cadre décrivant rapidement le sujet de l'analyse : "Un jeu d'HF, édité par HC, je sais pas, moi : 250p, 50F" pour qu'on fixe bien le truc. C'est un problème semblable à celui noté dans les news.
  • p48-50 : Un bon test, mais encore une fois, on ne sait pas de quoi ça parle. Pour moi, Dark Earth, est un jeu PC sorti en 97. Après lecture de ces pages, je ne sais toujours pas si on parle d'un jeu sur table ou video. Et au fait, ça se trouve où, ça se présente comment, ça vaut cher ? Un autre truc : dans la mesure du possible une ou deux photos du matériel, et de l'emballage du jeu peuvent être sympa.
  • p52-54 : C'est pas du "vrai" jeu de rôle, mais l'article est le meilleur du numéro. Ca présente, ça oppose, ça explique, ça décortique, ça aurait aussi mérité plus de pages.
  • p56-58 : idem
  • p60-61 : C'est creux. J'espère bien que c'est une exception. Pour cause de tests envahissants, mon cul, oui. S'il n'y avait pas autant de pages inutiles (toutes celles mentionnées ci-dessus) il y aurait eu de la place pour une page chaque critique. Des pages remplies, j'entends, pas des pages à la Goldsworthy. C'est dommage, les commentaires ont l'air bien ciblés et donnent envie d'en savoir plus. Faudrait se mettre d'accord, c'est de l'actu ou du test ?
  • p62-63 : pas mal; instructif. un peu décousu, peut-être. On aimerait savoir d'où viennent les gars interviewés. Tiens, un bon point : je suis pas forcément d'accord avec les gars, mais leurs propos sonnent juste. Il faudrait pousser un peu plus les questions, non ?
  • p64-65 : j'ai encore cru à une pub, mais non. C'est laid, ça arrive comme un cheveu sur la soupe, on sait pas de quoi ça parle, ça n'a aucun but, et c'est plus superficiel qu'une chanson d'Ophélie Winter. A ne jamais reproduire. C'est con, le thème abordé aurait pu être sympa.
  • p66-69 : rien à dire c'est du bon, là encore, approfondir un petit peu.
  • p70-73 : deux suppléments vraiment très courts. Celui pour Dark Earth ne vaut pas grand chose. Les illustrations sont des gribouillages que je n'aurai pas accepté pour mon site. Bon, ça peut faire une base légère pour du background.
  • p74-75 : intéressant, bien fait, mais encore une page gâchée.
  • p76 : ça se laisse lire, on apprend éventuellement quelques choses mais de quoi ça parle ?
  • p77 : C'est de la merde, telle a été ma première impression. En fait, non, mais ça se finit en queue de poisson, et surtout c'est extrêmement laid.
  • p78-84 : Portail, bien ! Evidemment, tous ceux qui n'ont pas internet en ont absolument rien à foutre, mais pourquoi priver ceux qui ont internet pour éviter quelques pages à ceux qui ne l'ont pas. Il faut se rendre à l'évidence, le net fait partie du jeu d'aujourd'hui. L'ignorer c'est disparaitre. Par contre, les pubs qui s'immiscent partout cassent un peu la cohérence de la rubrique. Et il y a encore du blanc. Bien sûr, tout ça aurait pu rester en ligne, mais on ne lira jamais un site web comme un mag'.
  • p81 : Abonnement ? J'y étais déjà, ça prolonge, où je me mets mon ancien abo au cul ?
  • p88-93 : la rubrique online. De bons articles, mais attention à ne pas tomber dans le domaine réservé de mags comme Joystick ! Avec une approche bien rôlistique, on aura une rubrique complémentant plutôt que rivalisant avec celles des magazines de jeux vidéo. L'article sur le côté technique (le virtuel à l'assaut du jdr) rentre particulièrement dans ce critère. Attention, il n'en reste pas moins que cet article est intéressant. A quand un comparatif des divers jeux online ? (Tiens, je pourrais le faire moi-même..)
  • p94 je crois, encore une non numérotée. L'indispensable agenda. D'ailleurs pourquoi ne pas l'avoir appelé agenda ?
  • p96-97 ! les parutions, n'en vlà une idé&e qu'elle est bonne. C'est pas très lisible quand même. Dans le menu Format, cliquez sur Police et mettez en italique....
  • p98 : les fanzines. On y sera peut-être un jour. La périodicité, elle est où ?
  • p100 : une jolie pub. Mais ? j'ai comme le sentiment d'avoir lu 130 pages, qq part...
  • Le Casus Master : très bien. Indispensable et détachable, parfait. Les scénars sont bien, comme d'hab. On retrouve encore le style Casus dans celui qui nous intéresse (AD&D), ça a un petit air de déjà vu, mais il est apparemment excellent. Je ne le lis pas complètement, Uron se chargera de ça.

 

En bref :

L'impression est mitigée, on a une grande impression de superficiel et de laideur. Il y a quand même de très bons passages, mais certains articles auraient pu disparaitre. Pour moi, Casus est un mag de jdr, donc ça doit parler de jdr avant tout. J'ai un truc à recommander : c'est la lecture d'un ancien magazine de jeu de rôle appelé Casus Belli. Il y a plein de bonnes idées pour un magazine comme celui-ci à reprendre dedans. Comme le guide d'initiation au jeu de rôle, la section métalliques... Et les illus de Dragon, aussi ! Enfin, c'est pas facile de renaître.

 

Ce qui va bien :

  • Monghol et Gotha !
  • Le Casus Master.
  • La section online, mais j'aimerais que le jeu papier soit aussi bien traité.

Ce qui ne va pas, mais alors pas du tout :

  • Faire des reportages de la taille d'un article.
  • La bellaminette, elle est où ? Dehors, le clébard !
  • Les pages, on les numérote à la main ?
  • Les trois graphistes/designers, va falloir songer à s'en séparer... Devriez récupérer ceux du défunt Dragon Magazine. On a beau dire, leurs illus étalent toute la concurrence. J'ai vu un grand vide dans certaines pages.
Voyez aussi

Le site de Casus

Warning: get_meta_tags(/gazette/20000601a-testcasus2.php3) [function.get-meta-tags]: failed to open stream: No such file or directory in /home/extremia/www/shared.inc on line 333

 
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:17:24.