Allansia

Statut :
Capitale.
Population :
Environ 120000 habitants en moyenne, et plus de 130000 personnes les jours de fête. 90% des résidents permanents sont humains, et les 10% restant sont surtout composés de nains et de personnes de race elfique. On trouve aussi quelques rares hobbits, spécialisés dans la restauration et la maroquinerie. La cité peut accueillir un maximum de 170 000 habitants, mais pour un temps relativement court, 300 000 personnes peuvent trouver refuge dans la ville.
Nom des habitants :
Les Allansians.
Qui dirige :
Le roi Gal Martigann (hm LB G/M 11/6), frère d'Aurel Martigann de Barragosta, est un homme entre deux âges, avec une barbe blonde et fleurie et des cheveux courts ayant la couleur de l'or, malgré son âge. Son habileté aux armes est connue de tous, en revanche, ses capacités de magicien, plus modestes, restent inconnues de la plupart des gens.
Qui dirige réellement :
Le grand Chambellan Hargo La Torgan (hm LB historien niv.9), une personne de confiance organisée et ordonnée, directement aux ordres du roi. Le Chambellan dirige les Juges Errants, un groupe d'une quinzaine de paladins de Marblus (niv 10 à 12), chargés de juger les petits crimes et les altercations de la populace. Ils jugent dans les rues, au fur et à mesure de leurs déplacements ou des doléances des plaignants. Il existe cependant deux Cours de Justice, la Cour des Délits et la Grande Cour, ainsi qu'une milice puissamment armée, les Dragons d'Allansia (voir plus bas).
Produits principaux :
Laitages, poissons, légumes, bois, ainsi que des vêtements de cuir et des chaussures de très bonne qualité.
Boutiques d'équipement :
Complètes toutes l'année.
Forces Armées :
 
Mages importants :
Salyvia (hf NB M(T) 14)
une transmutatrice chevronnée d'une quarantaine d'années. Amicale, riche et encore très belle malgré le temps qui passe, on lui connaît de nombreux amants, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, dont certains sont bien connus : Hargo la Torgan, Vive-lueur de Thétys, Sagace l'Ancien…
Demi-lune Pan-Yen (hm LB M 13)
un wu-jen à la retraite, originaire du lointain orient. Il est également sage en herbes rares et en zoologie. Occasionnellement, il transmet son art de la magie et ses connaissances en arts martiaux à de rares élèves, doués et motivés.
- Lia Caranès (hf NM, M7/P5),
apothicaire et secrètement prêtresse de Kn'lk, elle dissimule ses talents magiques même à ses proches (d'ailleurs peu nombreux). Compétente dans son domaine, elle ne peut cependant pas résister à l'appât du gain, et ainsi elle concocte parfois des poisons violents pour de mystérieux commanditaires.
Culte notables :
La Cour des Délits,
temple de Marblus dirigé par Lucanir Delster (hm LB Pal 12), dont le supérieur hiérarchique direct est Hargo la Torgan en personne. Il est le représentant des Juges Errants, dont le temple est le quartier général. 16 paladins, 4 prêtres, 12 suivants.
La Grande Cour, temple de Marblus
dirigé par Diego Delster (hm LN P14), le cousin de Lucanir. C'est un homme droit et juste, qui travaille étroitement avec l'autre temple et organe de la justice à Allansia. C'est un bureaucrate doué et un excellent diplomate, en revanche, il est très calme et n'est pas un homme de terrain. 20 prêtres, 20 suivants.
Le Musée de l'expression, temple d'Elerii.
Sa dirigeante se nomme Paola (hf NB P10). Elle est compétente mais est également très distraite, et elle aime la peinture par-dessus tout, ce qui l'amène à négliger parfois ses fonctions lorsqu'elle peint une nouvelle toile. Heureusement, Tonio (hm NB P8), son suppléant et amant, bien que de 10 ans son cadet, s'occupe de faire fonctionner le temple lorsqu'elle pense à autre chose. Le temple a conclu un partenariat avec les bardes de la ville et leur loue souvent la grande salle pour qu'il puisse y donner des concerts.
Guilde de roublards et de voleurs notables :
A l'inverse de son frère Aurel, Gal Martigann n'a pas formellement interdit les guildes et autres regroupements de la même sorte, pensant que celles-ci pourraient permettre de contrôler et de limiter les délits commis. Il existe deux guildes à Allansia :
La Compagnie des Maîtres Joailliers et des orfèvres :
C'est un regroupement de bijoutiers et marchands d'objets de valeur et de décoration, dont le pouvoir financier est très important. Ce regroupement et ce pouvoir économique permettent aux membres de la Compagnie d'obtenir des prix, des avantages ou des monopoles dans de nombreux domaines. A l'occasion, la Compagnie peut faire office de contre-pouvoir, et représente la minorité " non-silencieuse " de la population allansianne.
L'Oeil de la Hyène
: cette petite guilde de voleurs compte une trentaine de membres, tous des voleurs, entre le 1er et le 6ème niveau. Son dirigeant, le mystérieux Pedro ( ?m CN G/V 7/10) est un ancien militaire qui a choisi, suite à une campagne désastreuse il y a une vingtaine d'années dans un lointain pays, d'embrasser une carrière de pillard. Ayant toujours eu de l'ambition, le statut de pillard ne lui plut guère plus de quelques xurs, et il débarqua un jour à Allansia avec la ferme intention d'y faire fortune, ce qui se produisit. C'est un personnage ferme et décidé, qui désire voir sa guilde prospérer et sa fortune personnelle augmenter (dans le désordre).
Personnages importants :
Hugo Larcos (hm NM V6)
est un joaillier actif au sein de la guilde. Il n'a jamais caché son aversion pour la guilde de l'Oeil de la Hyène, qu'il rend responsable des pertes de la guilde des joailliers. Mais pourtant, Hugo joue en fait un double jeu : il fait en effet partie de l''Oeil de la Hyène. C'est un espion redoutable, capable également de prendre n'importe quelle couverture à la manière d'un James Bond. Cependant, il a un très gros défaut : il n'est absolument pas loyal, et n'hésiterait pas à trahir également la guilde de voleur si le gain qu'il pourrait en retirer était important. Il cherche d'ailleurs à se mettre en rapport avec le pouvoir en place afin de vendre des informations concernant la guilde en échange de sommes substantielles. Personne, que ce soit du côté des joailliers ou des voleurs, n'a réussi à percer son petit manège.
Fellipe Almaras (hm NB R10)
est un pisteur chevronné qui sert comme guide des alentours de la capitale. C'est un solide gaillard (For : 18/84, Con : 17), pas très commode, qui parle peu et aime la compagnie des loups. Il est d'ailleurs constamment suivi comme son ombre par un ou deux loups noirs. Pourtant, ce personnage bourru à la barbe épaisse n'a pas son pareil pour les explorations et les recherches en forêt, et il n'est pas rare que l'armée fasse appel à lui lors de missions de reconnaissance, ou pour monter des expéditions punitives contre des groupes de maraudeurs, qu'Almaras peut suivre à la trace. Le rôdeur accepte d'ailleurs facilement de se joindre à l'armée, si on arrive à lui prouver un quelconque intérêt pour la nature dans cette action, ou si on lui assure qu'il pourra rompre de l'ogre à tout va.
Amelyna Dériël (ef CB G14)
est une elfe sans âge qui vit de ses rentes depuis déjà plusieurs dizaines d'années, et pour longtemps encore, assure-t-on partout en ville. Elle fut en effet une grande aventurière, au sein d'un groupe nommé " Les serviteurs de Tempas ", qui parvint à résoudre de nombreuses affaires importantes, et permis également d'éviter une guerre entre deux continents, il y a un siècle de cela. Aujourd'hui, tous les autres membres du groupe sont morts, et certains d'extrême vieillesse. Amelyna s'est finalement retrouvée seule, et s'est décidée à s'installer à Allansia sous la période des Deux-royaumes. Depuis, elle coule une retraite paisible, entourée d'oiseaux et d'arbres. Elle s'est découvert une nouvelle passion (et néanmoins spécialité ) : la cuisine. Elle songe donc à ouvrir son propre restaurant, mais l'âge et la paresse aidant, elle n'est pas encore certaine de vouloir se lancer dans cette nouvelle aventure. D'autre part, elle est également en relation étroite avec le temple de Tempas qui a fait d'elle une véritable légende vivante, si bien qu'Amelyna a dû se résoudre à prendre de nouveau des élèves, afin de leur faire découvrir les secrets du combat chantelame.
Tanyane Bolgar (nf NB P8)
est une prêtresse de Dwarf ambitieuse et cultivée. Elle rêve un jour de diriger son propre temple. En attendant, elle s'acquitte loyalement de ses tâches à son temple actuel, en étant l'une des personnes de confiance du grand prêtre. Elle sent que si elle résolvait une affaire importante, elle serait susceptible de monter en grade, mais aucune occasion ne s'est présentée jusqu'à présent.
Emilio " touche-à-tout " (hm NM M3)
est un marchand ambulant qui vend un bric-à-brac assez impressionnant. Malgré son air accueillant et amical, c'est un homme cupide qui n'hésite pas à utiliser ses talents de magicien pour abuser ses clients.Ses sorts favoris : Or des fous, Aura Magique de Nystul ou encore Force Fantasmatique.
Espiril (em NB B2)
est un artiste-coiffeur ; il considère les coupes de cheveux qu'il réalise comme étant des œuvres d'art. Ce personnage fluet à la langue bien pendue (on apprend toujours de nombreux ragots dans son échoppe) est très prisé par l'aristocratie locale.
Gabriella (def CN B12)
se considère comme le barde le plus talentueux de la ville. Cette demi-elfe entre deux âges est certes très douée à la flûte traversière, mais elle est aussi très orgueilleuse et à la réputation d'être nymphomane. Elle livre une concurrence sans merci à Alessandro, l'autre grand barde de la ville.
Alessandro (hm NB B13)
est un dandy reconnu et par conséquent le favori de l'aristocratie. il considère sa concurrence avec Gabriella comme " un petit jeu fort amusant ", et aime flâner dans le château à la recherche d'inspiration pour ses balades. - Sancho le Roux (hm LN B8) est le Hérault royal. Bien qu'il s'acquitte de ses fonctions avec brio, il rêve secrètement de pouvoir un jour lutter à armes égales avec Alessandro et Gabriella.
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:10:48.