Cairhorak

Situation :
Cairhorak est un petit village du clan Kirkasharn. Situé non loin de massifs montagneux et en bordure de forêt, le village proprement dit abrite une vingtaine de familles, soit une centaine d’âmes, avec quelques artisans, ainsi que les quelques fermes des alentours.
Qui dirige :
Le chef s’appelle Orsarad Lekmarn. Agé d’à peine 35 ans, sa barbe rousse tressée lui donne facilement 10 ans de plus. Il n’est pas particulièrement imposant, et ne fait pas vraiment forte impression, surtout lorsqu’on le voit labourer son champ. Pourtant, les PJ ne devraient pas le traiter comme un moins que rien, car c’est le meilleur guerrier du village. Malgré son jeune âge pour le poste, Orsarad est un homme réfléchi qui pèse prudemment les décisions avant de les prendre. Orsarad est marié à Nissie, et a 4 enfants, 1 fille et 3 fils.
Population :
le village proprement dit n’abrite qu’une bonne centaine de personnes, mais ce chiffre progresse considérablement si on prend en compte les fermes des alentours qui sont rattachés au village.
Principaux produits :
Bois, Bovins, poules, œufs, tissus.
Forces armées :
constituée de 5-10 hommes selon les périodes, la force armée du village manque d’équipement et d’entraînement. Ils savent mieux se battre que les autres habitants du village, certes, mais ils ne sont pas très endurants et n’ont jamais été confrontés à un réel danger. Ils sont tous jeunes et peu expérimentés, mais effectuent leur travail avec cœur. Plusieurs hommes robustes sont susceptibles de les renforcer en cas de coup dur.
Commerces disponibles :
on trouve quelques artisans au village : un boulanger, un menuisier, un forgeron, un tanneur et un brasseur. Leurs tarifs sont peu élevés et leur travail est globalement de bonne qualité. Les commerçants : Eldok le forgeron, Belsan le brasseur et sa longue barbe brune, Herak le boulanger et Kilban le menuisier qui porte une longue natte dans le dos.
Tavernes et Auberges :
Il n’y a pas d’auberge à Cairhorak. Les habitants, lorsqu’ils désirent boire le soir, se rendre chez le brasseur, qui fait déguster une douce et savoureuse bière. Si des voyageurs souhaitent dormir autrement qu’à la belle étoile, ils devront loger chez l’habitant, moyennant éventuellement une somme modique. Comme la tradition gaidlasienne le veut, la vie sociale se déroule le plus souvent dans la salle commune du village.
Eléments remarquables du village :
Le village ne dispose pas non plus de druide, le dernier étant décédé sans qu’un autre ne le remplace.
D’autres habitants :
Kalla, la plus belle jeune fille du village (voir aussi le scénario « l’enlèvement de Kalla »). Kalla est une jolie jeune femme d’une vingtaine d’années. Ses cheveux longs et bruns encadrent un visage doux aux traits fins, ce qui contraste avec la plupart des habitants de la région. La famille de Kalla : le père de Kalla se nomme Mornar. C’est un personnage un peu bourru qui parle peu. La mère de Kalla se nomme Silviana. Plus ouverte que son mari, elle fait son possible pour entretenir la conversation. C’est également une excellente cuisinière. Sa spécialité : le sanglier aux marrons. Kirisha, la sœur de Kalla, est une adolescente timide, rêveuse et romantique. Le petit frère de Kalla, Denad, 12 ans, est un petit garnement qui n’a pas la langue dans sa poche, à l’inverse du reste de sa famille. Enfin, Gorwin, 24 ans, le grand frère, est le tanneur du village. Il est marié à Limia, une jeune femme amicale qui boite légèrement (malformation de naissance). Tous deux résident également à la ferme des parents de Kalla.
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:08:44.