Fang

Statut :
Deuxième ville du royaume, port de l'Irimdar.
Qui dirige :
Suite aux événements de la Bataille du Val-Dragon opposant les forces du Bien aux forces du mal, ce fut Sire Cornélius de Nédrelle qui prit le poste de seigneur de Fang, suite au décès de son frère Conrad. Ce dernier, avant de mourir, avait en effet exprimé le souhait que son " bras-droit et frère " prenne sa succession. Si Corélius (hm LB M(N)15), très populaire à Fang, fut très bien accepté par la population (aussi du fait de son appartenance à la famille ducale qui dirige Fang depuis plusieurs décennie). Depuis, il dirige avec passion la grande ville portuaire qu'est Fang. C'est un homme robuste, d'une soixantaine d'années portant une longue barbe blanche coupée en bouc, très puissant redouté des mages rebelles qui parfois investissent secrètement la cité. Il fait bien évidemment partie de l'Assemblée, depuis maintenant près de 30 ans, et traque sans relâche tous les utilisateurs de magie mauvaise. Depuis la révélation de sa fille Océane avant et pendant la Bataille du Val-Dragon, la famille de Nedrelle est de plus en plus célèbre et reconnue, et a redoré son blason grâce à deux générations successives de héros. Corélius est bon et juste envers les citoyens, et jusqu'à présent il a chassé sans difficulté tout danger de Fang, l'utilisation de la magie étant un atout pour un dirigeant de sa trempe.
Qui dirige réellement :
Le pouvoir à Fang est une affaire de famille, et si le règne de Cornélius est prospère, et malgré ses nombreux pouvoirs (Justice, Marine…), c'est son fils Godefroy (hm LB G11) qui dirige l'armée de Fang : Il est général des armées, titre hérité de son engagement sans retenue dans la Bataille du Val-Dragon, où il s'est illustré. Océane(hf NB M12) dirige quand à elle les organisation magiques, contrôle la magie ainsi que l'université de magie, dont elle est la fondatrice. Elle est devenue le bras droit de son père ainsi que sa conseillère stratégique. Cependant, ses occupations à la cour d'Aurel Martigann et son rôle de conseillère auprès de l'empereur Telak la retienne plus que de raison et l'empêche de rester à plein temps à Fang. Les marchands, bien que très puissants dans cette ville commerçante, n'ont donc qu'un pouvoir limité en ce qui concerne les décisions car certains ne sont pas très fidèle au seigneur. Certains rêvent même d'une oligarchie marchande à Fang, ce qui en ferait la seule grande ville des Terres du Nord à être réellement dirigée par un conseil, ce qui évidemment, serait très dangereux et néfaste pour les Nédrelle. La famille réside donc au château de Fang, véritable Forteresse imprenable du fait de la magie puissante (et parfois centenaire) qui la protège.
Population :
Celle-ci est approximativement de 90000 âmes, mais elle peut atteindre les 111000-115000 résidants lors de fêtes ou tout autre événement important, comme la 1ère Joute Royale, le 15ème de Lurminor. La pointe estivale recense près de 100000, dû au commerce maritime notamment. La ville peut accueillir sans problème près de 130 000 personnes, et plus de 150 000 pour un court laps de temps.
Nom des habitants :
les Fanguiens
Principaux produits :
Produits de la pêche (de nombreuses sortes de poissons/crustacés), Navires (fabrication /montage des bateaux), Or et pierreries (commerce importants dû à l'arrivée de nombreux marchands attirés par la sécurité et la justice de Fang).
Forces Armées :
Les " fils de Fang " sont la garnison de l'armée royale régulière cantonnée à Fang. C'est une garnison de 2000 hommes puissamment armés et très bien entraînés (équipement : confère armée royale). Les capitaines sont des guerriers 6 à 7 (au nombre de 40), les commandant des guerriers 8 à 9 (au nombre de 5). Cette unité est dirigée par Godefroy de Nedrelle. Une grande partie de ces soldats peut également être montés sur des chevaux de guerre moyen. Il existe aussi une milice à Fang, appelée " Police ", comprenant 6000 guerriers de faible niveau protégeant les citoyens ; Ils exécutent la justice, patrouillent jour et nuit à l'intérieur comme à l'extérieur de la cité, en luttant efficacement contre les voleurs et autres brigands. Leur équipement est de bonne qualité, et leur légèreté en comparaison des fils de Fang garantit une action rapide et sûre. Ce sont des miliciens disciplinés, volontaires et très fidèles au seigneur. Enfin, il existe une garde d'élite, une armée secrète de 200 guerriers niveau 4 à 6 appelée " les chevaliers gris " ; Très bien entraînés et très bien équipés, ils sont dirigés par une personne inconnue :les rumeurs racontent qu'Océane de Nedrelle a fondé ce groupe et les dirige, mais rien n'est venu vérifier ces suppositions. Cette armées assure le pouvoir du seigneur et contrôle tout ce qui pourrait lui nuire ; ainsi, marchands, police et guildes sont étroitement surveillées.
Mages notables :
- Sire Corélius de Nedrelle (voir plus haut)
- Océane de Nedrelle (voir plus haut), membre éminent de l'Assemblée
- Duncan Iriadar, (hm NB M11), un ami de la famille de Nedrelle. C'est un homme d'une cinquantaine d'années, dont la longue chevelure poivre et sel s'étend jusqu'au bas de sa colonne vertébrale. Toujours prêt à rendre service, il suppléé Océane à la direction de l'école de magie lorsque celle-ci s'absente pour de longue période.
- Sveltea Leodor (hf LB M7) est une des plus douée et une des premières élèves d'Océane. De plus, ses compétences en Astrologie, en Mathématiques et en Météorologie font d'elle une scientifique accomplie.
- Mélatribe " l'impossible " (hm N M10) est un personnage complexe, fantasque et lunatique. Pourtant, ses capacités magiques sont indéniables, et il est un très grand professeur de l'Université de Fang, malgré sa philosophie particulière.
Cultes notables :
- L'antre du Grand Dragon, Temple d'Uron. Dirigé par Martial Galdor (hm LB P12), Mari d'Océane de Nedrelle. C'est un homme au grand cœur, amical et travailleur, toujours prêt à apporter son aide. Sa fille Styvel (hf LB P9), qui faisait autrefois partie des filles du dragon, lui apporte son aide. 22 prêtres, 90 suivants.
- L'hospice de la guérison, Temple d'Iniva. dirigé par Ela Daus (gf LN P9). Elle est aussi connu pour son charisme que pour sa chevelure grise. 18 prêtres, 62 suivants.
- La Maison de la Pluie, Temple de Xamidi. Dirigé par Rhiannon Dagad (def NB P10). Cette demi-elfe courageuse dirige son temple avec un professionnalisme exemplaire. 20 prêtres, 95 suivants.
- La forteresse de Guerre, Temple de Tempas, dirigé par le bourru Arghamedon (nm LN P8). 13 prêtres, 30 suivants.
- Autel de la victoire, Temple de Rodafus, dirigé par Midir Cormac (hm CB P9). 11 prêtres, 28 suivants.
- Chapelles d'Hélosis, Kravench, Lucrine, Bohpo, Dagan.
Guildes de roublards et de voleurs notables :
A l'instar de Barragosta ou de Carfax, Fang ne possède aucune guilde de roublards en son sein. D'ailleurs, curieusement, il n'y en a jamais eue, même du temps où elles étaient tolérée par la famille royale. En effet, les de Nedrelle ont toujours refusé l'installation de guilde à l'intérieur même de la ville dont ils ont la charge, considérant les guildes de roublards comme du crime organisé, et ont toujours lutter activement contre la constitution de telles associations.
Tavernes:
- Chez les Chasseurs Impitoyables, (excellente /coûteuse) est une auberge luxueuse érigée à la gloire du célèbre groupe d'aventuriers dont elle porte le nom. Le tenancier est un ami du groupe : il se nomme Papa Wambo (hm CB G7), c'est un grand homme noir qui a rencontré le groupe peu avant la Bataille du Val Dragon et habitait le pays noir. Finalement, il est venu s'installer à Fang à la demande d'Océane, qui lui a offert l'auberge au nom de " services rendus aux Chasseurs Impitoyables ". On dit également que ce personnage posséderait de mystérieux pouvoirs magiques, proches du chamanisme ou du vaudou.
- Taverne des Pêcheurs Sans Pitié (bonne/coûteuse). Ce lieu est tenu par Lucinda (hf B M(A) )et Grimm (hm B G6) de Wert, une sœur et son frère autrefois aventuriers. Ce sont des amis des pêcheurs sans pitié, et d'ailleurs leur sœur cadette a rejoint il y a quelques années le voleur du groupe, Safrinin (pgm CN V12), pour se perfectionner. L'auberge est de bonne taille et le service y est très correct. Parfois, Lucinda organise de petits spectacles de magie, histoire de distraire les clients et de ne pas perdre la main.
- Le chemin du Gué (bonne/modérée) est une petite taverne conviviale toujours bondé, car elle est réputée pour ses conteurs et autres historiens qui viennent égayer les longues soirées d'hiver des clients. L'hydromel servi y est de très bonne qualité (en fait, il leur est fourni par Allassard de Sélénae). L'aubergiste est lui-même barde, et se nomme Andreas (dem NB B5), et on le reconnaît aisément à sa longue chevelure intensément blonde malgré la trentaine bien engagée.
- Taverne des Marins (modérée /bon marché) est un grand établissement de bois qui résiste tant bien que mal à l'épreuve du temps. De surcroît, les rixes sont courantes et la milice est souvent obligée d'intervenir. Cependant, la restauration est excellente, et c'est en grande partie grâce au cuisinier et propriétaire de l'auberge, un hobbit malicieux nommé Pip (pgh CB V2). Malheureusement pour ce gentil hobbit, son barman se révèle être inexpérimenté et incompétent, et se prénomme Jos (hm LN G1). Pourtant, Pip s'est attaché à ce jeune homme, et hésite donc à le licencier, d'autant qu'il sait que ce dernier doit absolument faire vivre ses 6 frères et sœurs.
Auberges :
- Au château de Fang (bonne/variable) est la plus grande auberge de la ville. Elle est très fréquentée, et ce par une clientèle hétéroclite, car elle pratique tous les prix. Pour éviter les vols et les affrontement, Sajire Ben-benal, le propriétaire (un riche marchand de Fang, qui tient notamment la boutique de " l'or-hacle ", spécialisée en pierres et métaux précieux) a engagé il y a une dizaine d'années Yvan Luvilich (hm LN G12, For 18/97) un guerrier zorbarannais que Ben-benal a achété comme esclave avant de l'affranchir et de lui confier la sécurité de son auberge.
- Au Bouclier d'argent (modérée/bon marché). C'est un petit repaire d'aventuriers très simple mais chaleureux. L'ambiance y est tranquille et souvent, les aventuriers de passage racontent leurs exploits le soir, au coin du feu. Karla et Furnir Goldein sont les propriétaires de l'établissement. Avec leurs deux fils, ils dirigent leur établissement avec bonheur. Ce sont des gens simples et amicaux, à l'image de leur auberge.
- A la Rose d'or (excellente/coûteuse). Cette auberge luxueuse reçoit essentiellement de riches marchands, le plus souvent des habitués venant d'autres grandes villes du royaume et ayant régulièrement des affaires à traiter à Fang. Les aventuriers, sauf s'ils escortent un marchand, sont généralement mal vus, sauf s'ils arborent des signes extérieurs de richesse évidents. Face à l'auberge se trouve " l'art-ballette ", un magasin spécialisé dans les armes de jet. Le marchand Oswald Filgar (hm CB V3) possède le magasin et l'auberge. L'homme a un passé mystérieux qui semble discutable, mais il n'a jamais eu de problèmes avec les autorités locales. Selon la rumeur, Oswald aurait fait construire l'art-balette au cas où son auberge serait attaquée, afin que les vendeurs puissent donner un coup de main au service d'ordre de l'auberge si celui-ci était dépassé.
- Au Dragon d'or (bonne/modérée) est une auberge au cadre et à l'ambiance très familiale, tenu exclusivement par la famille Verlam. L'auberge est confortable sans être luxueuse, sa cour est particulièrement agréable. Has, le chef de famille, brasse lui-même sa bière et s'occupe avec soin de son commerce.
- Le Guerrier Errant (modéré/bon marché) est une petite auberge sans cofort pour aventuriers de passage et peu fortunés. Serviel Aelin (hf NB V2/P2) qui tient l'auberge, est une belle jeune femme d'une petite trentaine d'années, qui suit parallèlement à la gestion de son auberge une formation de prêtresse de Dagan. Elle dissimule ses talents de voleuse à tous, autochtones et visiteurs, acolytes et mentors. Ses absences répétées gênent cependant considérablement l'expansion de son auberge.
 
Personnages importants :
- Océane de Nedrelle (voir plus haut)
- Martial Galdor (voir plus haut)
- Olav Kiriek (hm LB G13, anciennement un Pal 11). Cet immigré Zorbarrannais est arrivé sans le sous et épuisé il y a une quinzaine d'années. Personne ne connaît rien de son passé, et Olav est un homme calme et toujours prêt à aider les gens. Ses blessures multiples et son habilité au armes traduisent un entraînement militaire intensif. Selon certaines rumeurs traînant à l'auberge du Château de Fang, il aurait été un grand soldat dans son pays d'origine, mais aurait dû fuir après un sombre scandale politico-militaire…
- Gulivic (gf CN G10) est une fière guerrière gnôme atypique qui fit autrefois une grande carrière de gladiatrice dans l'arène de Barragosta. Femme de caractère, elle s'est aujourd'hui retirée à Fang, ou ses tentatives de séduction de jolis mâles elfes sont presque aussi célèbres que ses faits d'armes.
- Istriel (def LN B12) est le barde local le plus célèbre de la ville. Bien qu'ayant des origines elfiques, elle a grandi et vit toujours à Fang, même si elle s'absente de temps à autre pour donner des concerts dans la région de Fang et de Barragosta. Elle s'est faite le porte-parole des pauvres et des innocents en bonne galante qu'elle est. Elle réside au Dragon d'or (voir plus haut).
- Granus (hm NB B8) est un autre barde célèbre de Fang. C'est un poète et un mélomane, qui aime à se promener le long des quais, où il trouve son inspiration. Il rêve de créer un jour sa propre salle de danse, mais n'en a pour le moment pas les moyens.
Eléments remarquables de la ville :
Le château de la famille de Nedrelle, à lui seul, vaut le détour par Fang ; c'est une vieille bâtisse solide mais accueillante, un peu à l'est du centre de la ville. Entouré de douves remplies d'eau et de solides remparts, le château est souvent rénové, chaque génération de la famille voulant apporter une pierre à l'édifice (c'est le cas de le dire !). Enfin, le château se dresse fièrement face au QG de la police, véritable organe de sécurité de la ville. Au nord du château, on trouve la désormais célèbre Université de magie de Fang, crée par la non moins célèbre Océane de Nedrelle. Enfin, le phare de Fang, au large de la ville (à l'ouest) est un petit bijou d'architecture, même si son but premier est de prévenir d'une éventuelle attaque maritime. Il n'en reste pas moins un chef-d'œuvre de la construction fangoise.
Vie locale :
Fang est le plus grand port des Terres du Nord, et s'ouvre vers l'ouest sur la mer des Exploits, que les navires traversent pour se rendre au Landestucker. Fang, en temps que grand port, possède en son sein une grande partie de la flotte royale, qui y est traditionnellement installée, même si de plus en plus, le royaume tente de rééquilibrer ses forces maritimes entre les différents grands ports (Fang, Fanin et Ryan, véritable concurrente amicale de Fang) Enfin, La ville, réputée sûre, comporte de nombreux centres de police, afin que celle-ci puisse intervenir dans les plus brefs délais quand ceci est nécessaire.
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:09:03.