Mélinir-sur-le-Mélin

Mel In : le Paisible

Notes : les informations donné ci-dessous sont valables pour la période l'an 450Ep.IV-an 470Ep.IV, et nécessiteront parfois de légers ajustements pour les décennies suivantes.

Statut :
Ville rurale du Barragostais.
Qui dirige :
Le Comte Alexandre de Mélinir, fils du comte Michel et de la Comtesse Jocelyne. C'est un homme bon mais rustique. Son fief n'est pas une métropole commerçante, et ses sujets sont loin d'être raffinés surtout en ce qui concerne la vieille population iniméloise.
Qui dirige réellement :
La Comtesse Isabelle ne peut pas s'empêcher de fourrer son nez partout. Affable, le comte lui laisse volontiers la direction des affaires courantes et valide les décisions de son épouse en toute confiance. Pour ne pas paraître désintéressé, le seigneur suit l'évolution globale de son comté et ne manque pas de râler quand son épouse ne lui semble pas suivre le meilleur chemin. Pour sa part, la Comtesse reproche à son mari qu' " elle est toujours la dernière prévenue ", mais en même temps prend toujours bonne note des suggestions de son mari, avant de n'en faire qu'à sa tête. Bien que semblant cohabiter difficilement, le comte et la comtesse s'aiment beaucoup. Le comte Alexandre fait régulièrement des cadeaux à sa femme, cadeaux qui se perdent immanquablement dans des circonstances mieux gardées obscures, à la manière de certaines boucles d'oreilles en rubis disparues lors d'une baignade sur les berges du Melin. Traditionnellement, le Comte promet à chaque fois qu'on ne l'y reprendra plus, et qu'il n'offrira pas d'autre cadeau à une personne aussi peu soigneuse.
Population :
Rurale typique des Terres du Nord. La ville est majoritairement humaine, jeune et peu éduquée. Quelques gnomes et hobbits habitent aussi Mélinir et occupent des places laissées vacantes par la population, comme les emplois de rémouleur, apothicaire et les autres services de la même sorte. Il est à noter que la population subit depuis quelques années des transformations sensibles. En effet, en choisissant Mélinir comme lieu de résidence et quartier général, les Compagnons de la Table d'Argent ont attiré à la fois richesses et personnages importants.
Nom des habitants :
Les anciens disent les Inimélois et les nouveaux, les Méliniriens
Principaux produits :
Légumes, blé, avoine ; houblon pour la bière locale. La ville n'est pas très commerçante, mais ses vastes terres fertiles en font une cité dotée d'un certain niveau de vie, renforcée par les revenus importants revenus tirés de la culture de l'abishaï. Il faut aussi noter que la liqueur n'est pas produite sur place, mais que les baies sont vendues avant pressage.
Forces armées :
Le Comte entretient une petite armée composée de gens du pays dont quelques-uns ne sont pas ridicules. En cas de coup dur (rarissime, vue la proximité de Barragosta) la ville peut compter sur l'aide de l'armée royale et aussi sur les hommes des vassaux du comte. Ses barons lui sont en effet très loyaux.
Mages Notables :
  • Elmer (HM LB M9). Ce vieil homme habitant le centre-ville est connu pour être le seul magicien valable de la région. Etabli depuis de longues années, il rend de grands services à la communauté, ce qui lui a toujours permis de vivre sans soucis et d'approfondir ses recherches magiques. Il est aussi connu pour avoir été le maître de Nomélie.
  • Nomélie (Demi-ogresse C? M?). Membre du groupe de la Table d'Argent, sa réputation ne cesse de croître... En bien ou en mal ?
Guildes de roublards et de voleurs notables :
Aucune étant donnée la taille de la ville. Seuls les agissements de Silpix (Pixie m CN V/P 9/8) éveillent parfois les soupçons, mais sa réputation reste bonne. Seuls des gamins peuvent chaparder quelques biens laissés sans surveillance.
Boutiques d'équipement :
  • Pauvres en général. Une fois de plus, la présence d'aventuriers tend à inverser cette tendance.
  • Le Dépôt Etrange, achat-vente d'objets magiques, fabrication, enchantements. Cet endroit n'est pas vraiment une boutique. C'est surtout une agence du renommé marchand d'objets magiques Maître Sorbier, très réputée auprès des aventuriers. Sorbier a installé un dépôt à Mélinir après plusieurs collaborations avec la Table d'Argent. Leurs activités communes sont nombreuses aussi bien en tant que clients que fournisseurs.
  • On trouve tous les remèdes chez Isidore Cassegrain. Ce hobbit alchimiste est versé dans le négoce de tous les produits naturels, principalement à destination de la médecine domestique, mais aussi des distillations, et des herbes à fumer.
  • Forgeron, maréchal-ferrand, rémouleur…
Cultes notables :
  • Pas de temple à Mélinir.
  • La corne d'abondance, chapelle de Styga. Un prêtre, Arhhus Latende (hm LN P5) pour répondre aux besoins des habitants et récolter aussi bien les impôts cléricaux que les bonnes moissons.
Repaires d'aventuriers :
  • Tavernes : - Le Glaive et la Faux, anciennement La Faux. (modérée/modérée). Auprès de la sortie de la ville, cette taverne est couramment le point de rencontre des paysans en route vers/depuis les champs. Depuis quelques années, c'est aussi un endroit connu pour rencontrer des aventuriers. Le tenancier, Léon, a le sens des affaires et s'en sort très bien sachant les difficultés d'approvisionnement et la moyenne richesse de Mélinir. Léon sait faire les bons choix pour le développement de sa taverne et choisir les combinaisons d'ingrédients pour des plats simples et succulents. Nombreuses sont les personnes qui pensent qu'il ferait la meilleure auberge de Barragosta s'il était là bas.
  • Auberges : - Le Relais d'Uron (modérée/modérée), le plus vieil établissement de Mélinir, est une halte sur le chemin du pèlerinage au temple d'Uron à Barragosta. L'auberge est grande et il y a toujours de la place hormis lors du pèlerinage. Gilbert recherche aussi en permanence des musiciens pour animer les soirées.
Personnages importants :
  • Le Comte et la Comtesse.
  • Les Compagnons de la Table d'Argent. Les fameux aventuriers occupent une maison sur la grand-place de Mélinir. Ils peuvent y être rencontrés entre leurs divers voyages, occupés à développer leurs capacités ou à perdre leur temps en mondanités. Ceuxci sont composés de 4 membres : Nomélie et Silpix (voir plus haut), Cisnéa (hf CB R9) et Estrielle (ef NB B11), seule barde de la ville et dont la réputation est de plus en plus importante.
  • Litch, tenancier de la boutique de Maître Sorbier. Même si son stock propre n'est pas immense, Litch est renommé et occupe un secteur de plus en plus connu. Ainsi, il peut répondre à toutes les demandes, et dénicher les objets les plus insolites. Il aurait même des facilités d'achat et des priorités de mission auprès d'une célèbre compagnie d'aventuriers de la ville.
  • Claf, porte-parole des producteurs de baies d'Abishaï
  • " Nounours "(hm NB G5), chevalier vassal du comte, capitaine de la garde, un gros guerrier barbu mais sympathique qui adore les enfants, et ne supporte pas qu'on leur fasse du mal.
  • Eléments remarquables de la ville : Mélinir est une ville typique des Terres du Nord. D'une taille modeste, elle accueille 7000 habitants à l'intérieur de son mur d'enceinte auxquels s'ajoutent quelques fermes. Comme toutes ses sœurs de la région, elle est construite sur un rocher, dont le château occupe le point culminant. L'antique loi stipulant que le seigneur ne peut régner que sur les terres qu'il voit depuis le haut de son donjon fait des miracles dans ces contrées de plaines. Les plaines alentours sont vouées à la culture, et offrent une bonne production grâce à l'irrigation par le Melin. Les granges à abishaï sont situées en ville, près de la place du marché, on peut y acheter des fameuses baies, mais la liqueur est rare à Mélinir.
Vie locale :
Petite ville anonyme du duché de Barragosta, Mélinir n'avait vraiment rien pour la distinguer des autres villes semblables des alentours, jusqu'au jour où le hasard a fait s'y rencontrer d'importants personnages. C'est en effet ici qu'eurent lieu les premières rencontres entre un groupe d'aventuriers perdus porteurs d'une lourde table d'argent trouvée au fond d'un château en ruine et un marchand à la recherche d'objets magiques. Suite à plusieurs missions effectuées dans les environs, et grâce à la proximité du mentor de l'un d'entre eux, le groupe bientôt connu sous le nom de Compagnie de la Table d'Argent fit connaître la ville et attira en son sein de nouveaux aventuriers. L'essor actuel de la ville est dû en grande partie à cette renommée de point de rencontre pour les aventuriers en tous genres.
L
a

T
a
b
l
e

d
'
A
r
g
e
n
t

La Table d'Argent à Mélinir

 
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:09:37.