Santoma



Je quitte aujourd'hui mon village de toujours avec regret ; mais il est temps pour moi de partir. Finies les rencontres avec les paroissiennes autour de la fontaine lorsqu'elles lavaient le linge, finies les rencontre avec les hommes à la petite auberge autour d'une bonne bière... Et fini d'accompagner mes ouailles, de former mes novices, d'aller me promener sur les berges de la Rivière Pourpre avec le moulin pour horizon, tout en profitant de la douceur de la campagne. A présent, il me faut quitter ce pays d'abondance dans lequel j'ai pris plaisir à exercer mon office. A présent, c'est la noirceur des Bois-Joyeux qui m'attend...
Faremus, ancien prêtre d'Uron à Santoma.

Statut :
Village de l'Ouest du Barragostais.
Qui dirige :
Le village de Santoma est placé sur les Terres du célèbre Yssel (voir plus haut), alias le Baron Poupre. Son fief, Château-Poupre, s’étend en effet sur les terres alentours, et le Baron Pourpre a reçu la charge du village vers l’an 448 Ep. IV.
Qui dirige réellement :
Le Baron Pourpre est un homme occupé, souvent absent de ses terres. Lorsqu'il est absent, son fidèle Rhoddoban (voir Château-Pourpre) s'occupe de régler les problèmes externes du village. Le représentant local du seigneur est le Bourgmestre Armad Tillurd. Bien que riche paysan, il se garde bien d'étaler sa fortune afin de ne pas susciter la convoitise des brigands (et de ses concitoyens, on ne sait jamais...). Malgré sa " légère" avarice, Armad est un homme agréable et bon vivant, qui entretient de très bons rapports avec son suzerain.
Population :
Santoma est un petit village d'environ 250 âmes, qui se compose d'un centre ville (regroupé autour de la grand-place et de la rue principale) et de quelques fermes et hameaux un peu plus éloignés. On trouve une famille de hobbits, mais tous les autres habitants de Santoma sont humains. Malgré la présence certaines périodes de l'année de groupies de Xartur qui espèrent y croiser leur idole (ce qui est très bien pour le commerce), le village est resté très rural et la célébrité de Xartur, même si elle amena un peu de prospérité et de renommée au village, n'a pas réussi à perturber les habitudes de ses gens simples et travailleurs.
Nom des habitants :
Les habitants de Santoma se nomment les Tomiens.
Principaux produits :
Santoma vit principalement des produits agricoles, et sa population, exceptés les quelques artisans et commerçants, est composée exclusivement de paysans et de fermiers. On peut également noter que les quelques bûcherons qui vivent à l'extérieur du village fournissent celui-ci en bois de chauffage pour l'hiver.
Boutiques d'équipements :
Pauvres avant la naissance de Xartur, les magasins de la ville ont été les principaux bénéficiaires de la renommée de Xartur. Aujourd'hui, les deux grands magasins de la ville sont des commerces prospères et bien tenus. L'un, à l'entrée sud du village, l'autre sur la grand-place. Ils sont respectivement tenus par Ulien et Robis et sa femme. On y trouve des articles de toute sorte, mais Ulien a le monopole des armes et des outils, Robis celui des denrées périssables. Enfin, il faut noter qu'il y a quelques années, Xartur pensa à installer à Santoma un magasin d'instruments de musique. Ceux-ci, vendus à des prix très importants, trouvent essentiellement preneur chez les fans de Xartur de passage au village. Ce dernier laisse en permanence 2 hommes de sa guilde, La Harpe Enchantée (voir Barraogsta), faisant office de luthiers. Ces deux hommes (généralement un V2 et un B2) servent aussi d'agents de renseignements, tant pour la Harpe Enchantée que pour la Confrérie des Cavaliers Rôdeurs.
Forces Armées :
Autrefois, la milice de Santoma se limitait à 6 soldats pauvrement équipés, mais de récents raids d'Orques des Forêts, attirés par la prospérité apparente de la ville, ont contraint le seigneur Yssel à dépêcher une phalange de soldats très entraînés et bien équipés. On trouve désormais une vingtaine de soldats (G1) en armure de plates, équipés d'un bouclier, d'une lance de fantassin et d'une épée large. Le chef de cette petite unitaire est le Sergent Thérovian (hm CB G5, Cimeterre +2), un bel homme d'une trentaine d'années. Autrefois, il était le chef des " Aventuriers du Val-Plume ", un groupe minable qui s'attirait sans cesse des ennuis en raison de son inexpérience et de l'arrogance de son chef. Mais lorsqu'il rencontra Yssel, Thérovian, d'abord méprisant, finit par devenir son élève. Aujourd'hui, c'est un guerrier accompli, qui manie le cimeterre, comme son mentor. Il est devenu un homme agréable et volontaire, bien qu'encore un peu impulsif. Le seul autre sous-officier est le caporal Druvus (hm CN G3), un compagnon d'enfance de Thevorian. C'est une brute épaisse doté d'une faible intelligence, mais qui a une confiance aveugle en Thérovian. Heureusement, car Druvus possède une force digne d'Abbo peu commune que Thérovian essaye de canaliser à bon escient. Attention toutefois, lorsqu'il est ivre, Druvus est incontrôlable... Tous les soldats en poste au village portent le blason du Baron Pourpre, et la garnison complète réside dans une petite caserne de pierre flambant neuve. Depuis peu également, Santoma est doté d'une palissade en bois.
Mages notables :
Il n'y a qu'un seul magicien dans tout le village : il s'agit d'Henrion Duletre (hm NB M3), qui tient également une petite échoppe d'enlumineur, ainsi qu'une minuscule bibliothèque : en fait, il s'agit de sa bibliothèque personnelle, mais il en laisse le libre accès en échange d'un bon prix (à négocier le plus souvent, ceci dépendant de ses besoins d'argent). Henrion est un homme communicatif et observateur. Il est marié à Filémia, une fille du cru, depuis plus de 15 ans. Cette dernière s'occupe à mi-temps du magasin et travaille aux champs le reste du temps.
Culte notables :
Là encore, il n'y a qu'un seul temple à Santoma. La chapelle du Feu Ardent, dédiée à Uron, le dieu suprême et le dieu du feu, est l'unique lieu de culte de Santoma. Un seul prêtre y officie, aidé par deux novices : Erbon Dugan (hm LB P4), un homme de petite taille, rond et au teint jovial, qui possède une chevelure rousse et bouclée, ce qui lui donne plutôt un air de bon petit diable que de prêtre. Age de 45 ans, ce natif de Santoma a prit son poste il y a 10 ans, en succédant au vieux Faremus (voir scénario " Les Maraudeurs "). Depuis, il s'occupe activement de sa paroisse, et est considéré par tous comme un membre actif de la communauté.
Repaire d'aventuriers :
L'Auberge du Chaudron (modérée/bon marché) est le seul endroit où l'on peut dormir si l'on est de passage à Santoma, à moins d'aller passer la nuit chez l'habitant (c'est plus pittoresque mais moins confortable). Cette vieille auberge, faite de briques et de bois, est encore très solide et robuste, malgré les années qui passent. Elle fait face contre les intempéries, et son toit, qui a été refait après les Chroniques du Chaos, ne permet à présent plus de fuite d'eau. L'intérieur est chaleureux, de larges tables de bois sont arrangées autour d'un bar central disposé en carré. La cuisine trouve donc sa place au centre du bar, ce qui permet aux clients d'admirer de près les talents culinaires de Rina avant de les déguster. Temdrir, l'aubergiste et mari de Rina, traîne sa moustache dans tous les coins du bar, servant de la Bière Pourpre à foison et ne rechignant jamais à entamer la discussion avec les clients, une chope de bière à la main. Ses deux fils aînés sont chargés du service en salle alors que son dernier fils fait office de palefrenier, tandis que sa fille s'occupe de maintenir les 8 chambres de l'étage dans un état impeccable.
Personnage Importants :
  • Yssel le Baron Poupre (voir Barragosta) est le seigneur local, mais il est souvent absent et laisse le soin au Bourgmestre de gérer les problèmes quotidiens.
  • Xartur (voir Barragosta) n'est lui aussi que très rarement présent dans la ville. Il passe en revanche beaucoup de temps à la capitale, et est resté pour tous le modèle de réussite et l'enfant chéri du village.
  • Trodp Glandgris (pgm NB B1) est le chef de la famille hobbite implantée à Santoma. Jeune, il travailla dans un cirque en tant que jongleur, mais à présent, il cultive paisiblement son champ avec l'aide de sa femme et de ses 7 enfants. Lors des fêtes, il ressort ses accessoires de jonglage pour réaliser de petits spectacles pour le plaisir de tous.
  • Jasper est le menier de Santoma. Il aime son métier, mais également pêcher sur les bords de la Rivière Pourpre. Il est d'ailleurs réputé pour être le meilleur pêcheur du village.
  • Le Gros Guy (hm CB R2) est un trappeur et un chasseur qui a élu domicile à la lisière de la forêt, à moins de 5 minutes du village. De large carrure (1m80) il est surtout reconnu pour son tour de taille important (115 kg). Il faut dire que ce bruyant personnage n'est jamais le dernier à se servir de la bière à l'Auberge du Chaudron, et son appétit est légendaire dans les environs. Jovial et sans complexe, Guy aurait pu devenir un bon rôdeur s'il s'en était donné la peine. Mais il a préféré la vie sédentaire et se satisfait d'une vie simple partagée entre Santoma et les traversées des Bois-Joyeux en compagnie de Riik, son rat géant.
Eléments remarquables du village :
Santoma est le village natal du célèbre elfe Xartur (em NB B15), le barde des Chasseurs Impitoyables (bien que la populace de Santoma soit composée à 99% d'humains). Sur la grand-place du village trône une superbe statue de marbre à l'effigie de ce dernier, l'enfant prodige du village. Elle fut érigée en l'An 454 Ep IV en l'honneur de Xartur.
Histoire et Vie Locale :
Lorsque son père, le fameux barde Elschur, disparut, Xartur se retrouva seul et dut élever son jeune frère Givaren. Il chaparda plusieurs fois quelques denrées aux marchands du coin, ainsi qu'au moulin, et on le surprit également à mendier, se faire passer pour un jeune aveugle, etc... tant et si bien que les habitants, d'abord furieux, finirent par s'attacher au jeune elfe. Ce dernier devint la mascotte du village, d'autant que ses indéniables qualités de musicien (le don est très fort dans sa famille) firent de lui une véritable petite curiosité dans la région. Devenant chaque jour meilleur, Xartur était désormais la coqueluche de son village, et on crut longtemps qu'il épouserait une des serveuses de l'auberge du Chaudron, à l'époque. Mais sa rencontre avec le farouche guerrier Yssel allait bouleverser sa vie, puisqu'il allait partir bientôt sur les routes de l'aventure...
En dehors de la présence finalement assez fréquente de quelques voyageurs, Santoma est restée un village de campagne tranquille. Sa proximité avec Chateaupoupre permet de se sentir en sécurité et d'obtenir toutes les denrées manquantes au village. De toute évidence, Santoma ne semble pas être un lieu attirant pour des aventuriers, mais des novices s'y rendent fréquemment, car pour beaucoup de gens, la légende des Chasseurs Impitoyables commença là-bas. Et les Orques des Bois-Joyeux, sans être réellement dangereux, ne se tiennent jamais tranquilles bien longtemps...
 
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:09:35.