, head> et meta> doivent etre incluses au corps du document --> Extrêmia : le Troll Crevé
 
 

le Troll Crevé

Une auberge pas comme les autres située dans les Hauts Plateaux du Cor

L'Histoire de la Taverne

Cet établissement se situe au cœur des Hauts Plateaux du Cors près de la passe du Troll Crevé. L’histoire de cette taverne est quelque peu exceptionnelle tout comme celle de ses propriétaires. Tout commença en 471 Ep. IV, lors d’un raid mené dans le Hauts Plateaux par quelques-uns des Compagnons du Dragon, ceux-ci ravagèrent une ville orc qui prévoyait de s’allier avec les barons mutins durant la grande rébellion des Terres du Nord. Durant ces faits d’arme deux gnolls un peu plus malins que la moyenne furent charmé par Etoiles, la barde du groupe. Les croyant définitivement rangé, celle-ci leur offra de monter leur taverne, sur ses terres en bordure des Hauts-Plateaux du Cor. L’Auberge des Deux Gnolls vit donc le jour, et elle fonctionna pendant quelques xurs.

Malheureusement alors que tout le monde pensait que les 2 gnolls Zahar et Gahar étaient rangés, guéris de leur vie de violence et de pillage, ceux-ci n’étaient que sous l’effet du sort de charme d’Etoiles ; sitôt celui-ci passé, ils retrouvèrent leur véritable nature et disparurent non sans avoir massacré et dévalisé leurs clients pendant plusieurs semaines. Ils purent ainsi assassiner par surprise un certain Ryk, jeune voleur de second rang chargé de ramener un petit butin magique à son maître de guilde.

Riche d’anneaux d’Apparence altéré, et de Rayon débilitant ainsi que d’un petit tas d’or, les deux compères retournèrent dans les Hauts-Plateaux mais ils n’étaient pas décidés à rentrer dans le rang et à se soumettre à l’autorité de leur chef tribal. Ils vécurent alors une année de petites embuscades, et d’entourloupes, se servant de leur connaissance du commun de leurs armes et objets magiques, pour rouler, piller, assassiner, les voyageurs comme les autres monstres. Au bout de quelque temps leur réputation était faite ; et grandement exagéré grâce aux pouvoirs d’illusions et aux objets dont ils disposent. Ils rencontrèrent alors Larfont, un demi-ogre dépressif : élevé parmis les humains, ce dernier voulait devenir cuisinier, métier pour lequel il possède un réel talent, mais personne ne souhaitait l’engager. Chassé de toutes part il se réfugia dans les Hauts-Plateaux. Fatigués de leurs aventures et désireux de profiter un peu de leur magot et de leur réputation, Zahar et Gahar saisirent cette occasion pour remonter leur taverne.

A cette époque deux des grands chefs gnolls de la région étaient en guerre, le prestige récent de nos amis leur permirent d’agir comme médiateurs dans le conflit. Les deux parties tombèrent finalement d’accord, et le site de la passe du Troll Crevé, au cœur du problème, fut déclaré zone franche et accordé aux deux aventuriers gnolls pour qu’ils y construisent leur taverne.

La Taverne Proprement dite


Petit à petit la réputation de l’endroit grandit, aidé par les plats succulents de Larfont, et la gestion rigoureuse des deux gnolls.

Larfont étendit son répertoire culinaire aux principales recettes typiques des Hauts-Plateaux, telle la fameuse spécialité troll de l’elfe farci aux pommes, le ragoût de nain aux champignons, ou encore le hobbit à la bière. L’endroit devint vite incontournable dans la région, non seulement pour les tribus Gnolls des environs, mais aussi pour l’ensemble des monstres des hauts plateaux.

C’est en effet un lieu unique, ou l’on peu se restaurer avec les plats les plus goûtus, selon sa taille et sa race, converser avec des voisins normalement hostiles, écouter un semblant de musique, et même passer un bon moment avec quelques ribaudes. La neutralité de la taverne fut très vite respectée car tous comprirent qu’ils n’avaient pas intérêt à ce qu‘un tel lieu ferme, il servit même à deux reprises de terrain de négociation entre différentes parties.

La taverne se compose de plusieurs bâtiments formant un «U ». L’aile droite est composée d’une bâtisse de pierre et de bois qui sert à entreposer les nombreuses matières premières, elle contient quelques cachots destinés à contenir les différents gibiers. Ainsi qu’une immense cuisine adaptée aux 2m80 du maître queue, pourvue de moultes épices, d’instruments étranges, de plusieurs fours en forme de bouche monstrueuse, et d’une cheminée aux dimensions gigantesques. La partie des réserves est toujours fermée à clef et sous bonne garde.

L’aile gauche contient les habitations des deux patrons, de leurs femelles les plus proches, et de leurs petits. Le bâtiment est fait entièrement de pierre, des barreaux de bonne taille bouchent les fenêtres, et le toit est en ardoise. Très soucieux de leur sécurité, et surtout de celle de leur trésor, les taverniers en on fait une véritable place forte ; en cas de coups durs, un souterrain débouche à plusieurs centaines de mètres dans la montagne.

Le bâtiment central contient la taverne à proprement parler, on y accède par une énorme porte qui fait toute la hauteur du mur, en effet la taverne compte quelques trolls parmis ses habitués... C’est un endroit spacieux fait de pierre et de bois, tout le rez-de-chaussée est occupé par une grande salle commune, l’énorme comptoir occupe presque tout le fond de la salle, d’une seule pièce il a été taillé dans un chêne séculaire. L’ameublement est spartiate, et l’on remarque plusieurs tailles d’équipement, pour s’adapter aux différentes races qui fréquente l’endroit. Derrière le comptoir le visiteur pourra admirer la magnifique collection «d’emballage de paladins », collectés par tous les clients, la tradition veut que celui qui ramène ce type de belle prise mange et boive gratis pendant toute une soirée. Le sol est jonché de brassées de pin destinées à donner à l’endroit une puanteur plus supportable, et de petites lampes à huiles éclairent les lieux. Lorsqu’il y a trop de monde ou que les clients sont trop grands on installe des tables et des chaises à l’extérieur, dans la cour ; c’est là qu’ont d’ailleurs lieu les grands banquets de victoires.

L’approvisionnement de la taverne est souvent laissé à la charge du client : en d’autre terme, la Taverne du Troll Crevé est certainement l’un des seuls établissements où il est bienvenu d’amener sa nourriture. On a souvent vu des bandes de trolls parcourir une centaine de kilomètres dans les montagnes pour venir se régaler d’hobbits, tout frais qu’ils venaient de «cueillir ». C’est aussi l’adresse préférée de nombreux chefs de guerre pour récompenser leurs troupes après une bataille, en festoyant des vaincus... En ce cas Zahar et Gahar leur soutireront une part substantielle de leur butin pour le banquet, de plus Larfont prélève systématiquement de belles pièces de viandes, une partie pour revendre aux autres clients, l’autre partie pour assurer la subsistance des employés et de leur famille.

Néanmoins si les réserves commencent à baisser Zahar et Gahar engageront une petite troupe de chasseurs pour refaire les stocks. Durant les saisons les plus dures, ils mettront eux-mêmes la main à la pâte. Ils tenteront souvent d’abuser un groupe de voyageurs en proposant leurs services comme guide, l’un prenant l’apparence d’un vieux rôdeur, et l’autre jouant son gnoll domestiqué. Les goûts culinaires des clients de l’auberge se porte essentiellement sur les races intelligentes, cependant il ne sera pas rare de trouver des gros gibiers tels élan, ours, sanglier, ou chevaux à la carte.

La taverne propose un choix d’alcools forts de différentes origines : plusieurs bières orques, quelques liqueurs ogres, ainsi que de la gnôle gnoll bien entendu ! Mais ce qui intéresse tout particulièrement les habitués c’est la possibilité de goûter le fameux «Jus du Troll Crevé », un alcool local de l’invention de Gahar. Le secret de sa recette vient du fait qu’il mélange un peu de tout les alcools qu’il trouve : un peu de bière naine, ou de la bière pourpre, plus de l’hydromel de Séléana : pour le goût, et des alcools plus typiques des Hauts Plateaux : pour la force... Les capacités magiques de son anneau d’apparence altéré lui permettent de commercer avec des races qui n’approcheraient même pas un gnoll en temps normal, ce qui lui permet d’avoir accès à des denrées rares pour la région.

A l’étage quelques chambres ont été aménagées pour accueillir les «filles » des patrons et leurs clients. Lorsqu’elles ne sont pas avec les clients elles servent à la taverne ou aident en cuisine. Les filles sont une dizaine, de toutes les races qui compose les Hauts Plateaux : 4 Gnolles, 3 orques, 2 ogresses, et une demi-orque au tempérament de feu : Garella, véritable star incontournable dans les fantasmes masculins de la région. En cas de coup dur, toutes ces «demoiselles » sortiront leurs armes et se révéleront être de bonnes combattantes.

Deux orques servent de domestiques et d’homme à tout faire, ils lavent, réparent et assistent Larfont en cuisine. Ils sont souvent mal traités ils craignent et respecte leurs maîtres. Une petite meute de 3 hyènes géantes dissuade les éventuels et quasiment inexistants voleurs, (elles sont sous le contrôle magique de Zahar mais obéiront aussi à Gahar). Les fauteurs de trouble et créatures mal intentionnées se heurtent souvent, aux habitués de la taverne qui ne supportent pas que l’on vienne perturber la relative «quiétude » des lieux.

On cite souvent le cas de Grognard, un chef ogre qui tenta, durant l’hiver 473, d’attaquer l’auberge pour enlever Garella qu’il désirait hardement garder pour lui. Accompagné par deux douzaines de ses guerriers, celui-ci faillit réussir, mais c’était sans compter sur les habitués et les voisins de l’auberge, tous fans de la belle demi-orque. Durant 3 jours les montagnes grouillèrent de trolls, d’ogres, d’orques et de gobelins, qui traquèrent les kidnappeurs sans relâche. Le soir du troisième jour les fugitifs furent découverts, on les traîna jusqu’à la taverne où ils reçurent le châtiment de leur crime une nuit durant ; au matin ils étaient tous morts. Depuis cet épisode, nul ne tente plus de contrarier les propriétaires.

Personnalites Locales

Zahar : (Gnoll, m, NM, Chaman niv.3) Zahar est la tête pensante du duo, un peu faible physiquement (pour un gnoll) il n’aurait sans doute jamais survécut sans suivre l’enseignement du chaman de son village. Il est en revanche exceptionnellement intelligent (pour un gnoll) ses plans machiavéliques permirent au duo de réaliser de nombreuses prouesses. Zahar est calme et réfléchit, son influence sur les tribus voisines commence à se faire sentir car nombreux sont les chefs de village qui viennent lui demander conseil. Même s’il n’envisage pas de tenter de prendre le pouvoir, Zahar voudrait faire disparaître les chamans des tribus environnantes, de peur que ceux-ci se rendent compte de l’étendue réelle de ses pouvoirs, et tentent de le discréditer (ce qui n’est pas le cas pour l’instant).

Gahar : (Gnoll,m, NM, G3) Gahar est un Gnoll de belle taille, à la fourrure lustrée et aux crocs scintillants, ses capacités de guerrier sont réelles d’autant plus qu’il est armé d’une étoile du matin +2. Cependant sa réputation fait de lui l’un des champions de sa race, capable de terrasser n’importe quel adversaire, ce qui est un peu exagéré. Gahar est vif et malin, sa principale qualité réside dans ses excellentes facultés de communication, qui font qu’il est respecté et même apprécié de nombreux habitants des Hauts-Plateaux du Cor. Gahar est content de son sort, qui lui permet de mener une vie confortable avec plus d’or et de femelles qu’un chef, et nettement moins de désagréments.

Garella : (Demi-orque, f, NM, B2) est une magnifique demi-orc à la longue chevelure blonde comme les blés. Les propriétaires de la taverne la rencontrèrent durant leur année d’errance. Garella leur fut donnée en paiement d’un racket, par un petit chef orque. Les deux compères ne savaient que faire de cette femelle, bien peu désirable pour des gnolls, c’est alors qu’ils se rendirent compte que tous n’étaient pas insensibles à son charme, il décidèrent donc de vendre ses faveurs. Peu à peu Garella est devenue une personnalité incontournable de la taverne. Fort de l’exemple des autres races plus civilisées, Zahar eut l’idée de monter un spectacle de danse et de chant avec elle ; on vient désormais de loin pour voir son show. Garella est devenue une sorte d’icône, un mythe vivant pour les mâles des Hauts-Plateaux.

Larfont : Ce demi-Ogre a vécu chez les humains pendant toute son enfance, mais sa nature monstrueuse lui value d’être souvent mal traité et humilié. Son rêve était d’être cuisinier et il étudia beaucoup par lui-même pour y arriver. Malheureusement, personne ne voulait le prendre comme apprenti et partout il subissait les mêmes moqueries, les mêmes humiliations... Un jour, Larfont n’en puis plus,et dans un accès de rage il tua une famille d’aubergiste, qui venait de le repousser et prépara le plus somptueux des repas avec leurs restes. Il conviât tout le village à ce festin, puis disparut, non sans avoir laisser une lettre pour expliquer la nature des mets servis... Puis ce fut la fuite dans les Hauts-Plateaux, et la rencontre avec une bande d’ogres ; là encore, Larfont fut perçu comme un monstre, un boulet inutile. Il reprit donc la route, désespéré, avec la volonté de mettre fin à ses jours. Au détour d’un sentier il rencontra Zahar et Gahar et devint leur cuisinier. Depuis Larfont s’épanouit un peu plus chaque jour, très fier d’apporter un peu de bon goût dans les Hauts-Plateaux, il s’est peu à peu tailler une réputation à la hauteur de son talent : énorme !

Extrait du règlement de la taverne du Troll Crevé :

Il est interdit de :
* Manger son voisin

* Frapper une créature avec une arme

* Tuer les autres clients par quelques manières que ce soit

* Déféquer ou uriner dans les bâtiments

* Taper sur les filles (sauf si elles sont d’accord)

* Ramener la nourriture vivante dans la grande salle, sauf plats spéciaux.

* Nourrir les Hyènes géantes (ça mort !)

De plus :
*Toute personne ramenant un authentique paladin complet se verrat offrir le boire et le manger par la maison, pour toute une soirée.

*Tout banquet de victoire de plus de 15 pièces doit nous être signalé au moins 12h avant, sans quoi le temps de service sera considérablement allongé.

 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:09:41.