Les Ecluses

La province des Ecluses est une région qui était autrefois peu fertile, et que la main de l’homme a complètement transformée. Aujourd’hui, les villes-écluses construites le long du Fleuve de Thald ont permis à la province de prospérer (...). Mais la région est aussi connue pour avoir abrité les tristes exploits du bandit des Goëlles avant que le célèbre Xartur ne mette fin aux agissements de ce mécréant. La province est une région où les habitants sont d’ardents travailleurs, voire légèrement austères, mais qui savent se montrer accueillants envers les étrangers pas trop "« folkloriques » (comprenez les humains, les elfes, les demi-elfes les nains et les gnômes) (...).

Situation

Situées dans le sud-est du Royaume, les Ecluses sont bordées au sud par la Province Litigieuse, à l’ouest et au nord par les plateaux du centre, et au nord-est par le Ryanois. La Province a également une frontière commune avec Les Hauts-Plateaux du Cor. On trouve de nombreux village installés sur la côte, ainsi que 3 villes d’importance moyenne : Vivécluse, Grande-Ecluse, Ecluse-Blanche (d’ouest en est) (...).

Ressources et Commerce

Ecluse-Blanche est une ville portuaire qui regroupe près de 1400 âmes. Le principal intérêt de ce port, outre l’arrivée de marchandises en provenance du sud de l’Empire, est sans conteste l’accès à la Voie Fluviale, terme qui désigne l’ensemble des installations le long du Fleuve du Thald. On peut ainsi commercer avec Grande-Ecluse et Vivécluse, et même jusqu’à Dalurgak, la cité naine se trouvant dans les Hauts-Plateaux du Cor (...).

Grande-Ecluse est la plus vaste des villes de la province. On y trouve entre autres des menuisiers hors-pairs. La ville abrite plus de 1850 habitants. Vivécluse n’abrite que 950 habitants, mais jouit d’une situation non-négligeable en dépit de son éloignement de la civilisation : elle échange en effet des biens alimentaires contre des minerais, des armes et du charbon produits à Dalurgak, avec qui Vivécluse entretient des rapports commerciaux privilégiés. Notez que le fait que Dalurgak soit dans les Hauts-Plateaux obligent les nains à venir échanger leurs marchandises à Vivécluse, car rares sont les marchands qui se risquent à se rendre jusqu’à Dalurgak, même par le fleuve. Ainsi, on trouve de nombreux nains à Vivécluse, qu’il s’agisse de nains des montagnes venant régler des affaires ou bien de nains déracinés ayant décidé de s’installer dans la ville (il représente ¼ de la population) (...).

Faune et Flore

En dehors des villes-etapes le long du Fleuve de Thald précédemment citées, on trouve en dehors de cet axe de nombreux marécages, peuplées par les crapauds. Autrefois, bandits et Hommes-Lézards s’y cachaient, mais l’action des Cavaliers-Rôdeurs et particulièrement d’Allassard ont mis un terme aux agissements de ces créatures. Aujourd’hui, on y trouve surtout des grenouilles, des moustiques et parfois quelques Catoblépas (...).

Vivécluse est également connue pour abriter des petites colonies de chercheurs d’or qui prospectent dans les rivières et les ruisseaux alentours. On trouve également dans les cours d’eaux des brochets, dont les locaux sont friands.
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:10:05.