L'Ulthisie du Nord

C’est la province de Fanin. L’Ulthisie du Nord tire la majorité de sa richesse de la puissance économique de Fanin, elle-même obtenue grâce aux produits de la pêche. La province est évidement très dépendante de sa grande cité, même si elle possède d’autres activités qui permettent de diversifier le commerce (...). Enfin, la région est également tristement célèbre pour être le théâtre d’attaques répétées des Pirates (...).

Ressources et Commerce

Les calanques de la côte nord facilitent la pêche, véritable ressource économique de la région, mais aussi la contrebande car les calanques se prêtent à la discrétion. Au sud de Fanin, on trouve beaucoup d’arbres fruitiers. Enfin, à l’est de la grande cité, on trouve de grandes étendues boisées qui fournissent de quoi se chauffer pour l’hiver, mais aussi de la fourrure et de la viande d’ours, car les ours bruns sont très nombreux, et beaucoup de chasseurs d’ours viennent vendre les peaux et la viande à Fanin (...). On exporte vers les autres provinces la célèbre bière de Fanin, forte et savoureuse, ainsi des étoffes de qualité correcte.

Faune et Flore

Comme je vous l’ai expliqué, la région est très boisée, tant en arbres fruitiers qu’en bois pour le chauffage. Mais on trouve également des champs de blé et surtout d’orge, qui permettent de fabriquer la fameuse bière de Fanin (...). La Montagne Rouge est le seul point d’altitude de la région. Il est impossible d’y faire pousser quoi que ce soit. C’est en revanche le repaire de quelques tribus gobelours et d’ogres malfaisants, qui n’osent cependant que rarement s’attaquer à la civilisation, préférant la protection de la Montagne Rouge. Celle-ci est peu élevée, et son nom de « Montagne » est un peu exagérée. Une grande partie de ses risques se trouve également grandie par le folklore local, et la présence de Golm le dragon Rouge, qui fut tué par Aganom il y a maintenant de nombreuses années. Mais la croyance locale est tenace, et on murmure qu’aujourd’hui, plus dangereux que les orques et les gnolls, on peu rencontrer dans ces Monts une terrible société secrète de sorcières... mais voyez-vous, bien que je n’ai jamais eu l’occasion de vérifier par moi-même, je n’attribue que peu de crédit aux rumeurs de villages telles que celles-ci. On trouve également de nombreux ours grizzly (...).

Dans les forêts de l’est, on trouve surtout des ours bruns ainsi qu’une ou deux tribus d’elfes des bois et de farfadets. Les chasseurs d’ours, nombreux dans la région, ne sont pas appréciés des Elfes qui ont fait de l’ours leur animal sacré. De surcroît, les prêtres de Yato cherchent à faire limiter la chasse des ours dans cette partie de la province, mais se heurtent aux coutumes locales qui sont parfois ancestrales. En effet, les villageois de la province fêtent une fois par an, le 19ème de Marblusor, la fête du Monstre. Il y a bien longtemps, en effet, un ours de près de 3 m de haut, selon les anciens, fut attrapé par les chasseurs. On lui attribua la mort de plusieurs troupeaux de mouton, chose assez difficile à croire étant donné que les ours ne s’aventurent pas en dehors des forêts. Toujours est-il que depuis, le 19ème de Marblusor est un jour de fête (mais pas férié, la fête n’a lieu que le soir), au cours de laquelle, des villageois, déguisés en chasseurs, et d’autres, déguisés en ours, miment la chasse du Grand Ours sur des airs de musique pendant que les autres trinquent au coin des grands feux élevés pour l’occasion (...).
 
 
 Haut de page - Accueil (C)Extrêmia 2000 - Tous droits réservés - Mis à jour le August 21 2003 09:10:13.